Imprimer cette page

Négociations avec le gouvernement fédéral – Première mise à jour

16-12-2010

Le syndicat a rencontré les représentants de l’employeur du 6 au 10 décembre. Avant cette rencontre, le syndicat et l’employeur avaient convenu d’un processus « accéléré » selon lequel chaque partie limite ses discussions aux enjeux primordiaux.

Malgré cette entente, nous n’avons pas progressé beaucoup. L’employeur a déposé des propositions avec très peu de justifications ou de données pour appuyer le problème qu’il tentait de résoudre. Puis, l’information que l’employeur avait n’était pas juste. Pire encore, l’employeur est d’avis que tout règlement négocié doit comporter des concessions sur l’indemnité de départ. Enfin, il n’était pas disposé à considérer sérieusement les enjeux présentés par le syndicat (ou il était dans l’impossibilité de le faire?).

Pour autant que le gouvernement déclare qu’il vise des règlements rapides et de sérieuses discussions sur des sujets importants, ses actions disent le contraire. Il est évident qu’il n’était pas prêt à avoir des discussions sérieuses avec la FIOE.

Nos prochaines séances de négociation sont prévues pour la semaine du 10 au 14 janvier 2011. Espérons que l’employeur ait fait ses devoirs et arrive prêt à négocier.

En toute solidarité,

Le gérant d’affaires et secrétaire financier,

Daniel J. Boulet