Imprimer cette page

Négociations avec NAV CANADA – Premier mise à jour

28-09-2009

Les négociations avec NAV CANADA commencent officiellement aujourd’hui par les observations préliminaires et la présentation officielle des propositions de chaque partie. On peut télécharger ces propositions de notre site FTP à ftp://mail.ibew2228.ca (« IBEW-NC_Subjects.zip »). Au cours de cette première séance d’un total de quatre prévues, les parties vont s’attaquer sur-le-champ aux questions de fond comme les heures de travail, l’horaire des quarts de travail, les déplacements et les congés.

J’en profite également pour vous expliquer notre approche en matière de communication pendant les négociations. Par le passé, nous avons publié des mises à jour régulièrement sur les clauses qui avaient été approuvées et celles qui restaient en suspens. Cette approche a ses avantages en ce sens que les membres savent exactement quelles clauses sont réglées... ou non. Le fait que nous ne divulguions pas la nature des changements (le cas échéant) était problématique. Les membres savaient donc que quelque chose avait probablement changé, sans savoir ce que c’était. Cette façon de faire met également l’équipe de négociation dans une position délicate : elle dévoile que quelque chose est « réglé » quand en fait, rien n’est vraiment réglé jusqu’à ce qu’on parvienne à un projet de règlement.

Notre approche pour les négociations en cours sera différente. L’équipe s’efforcera de communiquer le progrès des négociations ainsi qu’une liste des vastes sujets qui auront fait l’objet d’une discussion. Nous vous communiquerons le plus de renseignements possible sans enfreindre la confidentialité des discussions. Gardez en tête que ni le syndicat, ni l’employeur n’a la propriété exclusive des renseignements. Par conséquent, à moins que l’on convienne d’un commun accord de divulguer des renseignements, ceux-ci devront rester confidentiels. Mais si l’équipe croit que les négociations achoppent ou que l’employeur ne prend pas vos préoccupations au sérieux, vous aurez assurément de mes nouvelles.

La force de l’équipe de négociation vient non seulement de ses membres autour de la table, mais aussi de la résolution des membres qu’elle représente. L’équipe de négociation s’est engagée à faire tout ce qu’elle peut pour parvenir à un règlement juste, et ce, le plus rapidement possible. Notre succès dépend de votre soutien.

En toute solidarité,

Le gérant d’affaires et secrétaire financier,

Daniel J. Boulet