Imprimer cette page

Négociations avec le gouvernement fédéral – Première mise à jour

04-06-2014

La longue et lente marche vers une convention collective équitable est officiellement entamée. Elle a commencé le 1er mai 2014 quand l’employeur a envoyé un avis de négocier au syndicat, pour la toute première fois. De toute évidence, le gouvernement est désireux de parvenir à une convention collective (soit une convention collective qui ne ferait probablement pas plaisir aux membres).

Plus récemment, le comité directeur national de notre section locale vient de conclure deux jours et demi de travail afin de passer en revue toutes vos propositions. Nous mettrons la dernière main à ces dernières et une trousse officielle sera préparée quand l’équipe de négociation se réunira de nouveau à Ottawa du 15 au 17 juillet pour d’autres préparatifs et pour de la formation.

Les propositions du syndicat et de l’employeur seront rendues publiques à la suite de l'échange officiel qui aura lieu avec l’employeur; cet échange de propositions est prévu pour le 20 août 2014. Lors de cette rencontre, l’on s’attend à ce que l’employeur présente ses demandes au sujet des congés de maladie. En outre, les parties ont prévu de se rencontrer du 23 au 25 septembre dans le cadre du processus habituel.

À moins que les membres soient disposés à accepter l’anéantissement de leurs congés de maladie, il serait bon qu’ils se préparent à une ronde de négociations qui pourrait s’éterniser. Le gouvernement conservateur a énoncé clairement que votre droit aux congés de maladie peut être ciblé à sa guise.

Nous pouvons tirer deux leçons importantes de ce climat de négociation collective. Tout d’abord, les membres ne devraient pas tenir leurs avantages sociaux pour acquis. Tout ce qui a été acquis par le passé peut être retiré. Ensuite, la force collective d’un syndicat (ses membres) est la meilleure défense contre cet assaut de vos conditions de travail.

Enfin, les membres peuvent s’attendre à lire des mises à jour régulièrement à la suite de chaque rencontre avec l’employeur. Le niveau de détails dépendra de la rencontre et du progrès effectué pendant les négociations, mais soyez certains que l’équipe de négociation vous transmettra tous les renseignements qu’elle pourra, et ce, en temps opportun. Si quoi que ce soit n’est pas clair, je vous encourage à communiquer avec moi. Il est important, plus que jamais auparavant, que les membres se tiennent au courant.

En toute solidarité,

Le gérant d’affaires et secrétaire financier,

Daniel J. Boulet