Imprimer cette page

Le Conseil du Trésor cherche à rétablir l’équilibre en matière de relations de travail

10-06-2016

L’honorable Scott Brison, président du Conseil du Trésor, a envoyé une lettre à tous les chefs des agents négociateurs leur annonçant des mesures visant à rétablir l’équilibre aux négociations collectives. Ces mesures visent à faciliter la négociation des conventions collectives. Essentiellement, M. Brison invite les syndicats à choisir leur processus de résolution des différends préféré : conciliation-grève ou arbitrage exécutoire.

En 2013, le gouvernement conservateur avait présenté un projet de loi qui faisait nettement pencher l’équilibre du pouvoir en faveur de l’employeur. L’une des mesures qui touchait notre groupe était de nous empêcher d’avoir recours à l’arbitrage exécutoire, soit le processus de résolution des différends qu’ont préféré nos membres lors de rondes de négociations antécédentes. En outre, le fait que chaque ministère adoptait une approche différente pour déterminer les postes désignés comme essentiels empirait les choses. Bien que 100 % des postes d’un ministère étaient désignés, les niveaux de désignation globaux se situaient sous le seuil de 80 % nécessaire pour accéder à l’arbitrage exécutoire. M. Brison corrige cette injustice.

C’est maintenant aux membres de décider quel processus de résolution des différends ils désirent suivre. Je m’entretiendrai à cet effet avec votre équipe de négociation la semaine prochaine et une lettre à l’intention des membres recommandant la voie à suivre suivra peu après. Le processus de résolution des différends par défaut de la section locale est la conciliation-grève, donc toute dérogation à ce processus nécessitera le soutien des membres.

Les membres sont tenus de vérifier que le Bureau d’affaires a leur adresse à jour en dossier. Je vous rappelle également que seuls les membres en règle (ceux et celles qui ont rempli une demande d’adhésion et payé leur droit d’adhésion) auront le droit de voter à cet effet. Si vous n’avez pas encore rempli votre demande d’adhésion officielle de la section locale, vous avez intérêt à le faire afin de faire compter votre voix pour cette décision importante.

N’hésitez pas à communiquer avec moi pour de plus amples renseignements.

En toute solidarité,

Le gérant d’affaires et secrétaire financier,

Daniel J. Boulet