Imprimer cette page

Prochaines étapes – négociations avec le gouvernement fédéral

31-08-2016

À la suite de la décision de nos membres qui travaillent au gouvernement fédéral de choisir la conciliation exécutoire à titre de méthode privilégiée de règlement des différends, j’ai rencontré les représentants du Conseil du Trésor pour discuter des prochaines étapes.

La conciliation exécutoire est semblable à l’arbitrage exécutoire d’avant le projet de loi omnibus (projet de loi C-4) des conservateurs de décembre 2015. Cela correspond à l’engagement du gouvernement  de rééquilibrer les négociations au sein du gouvernement fédéral. Cependant, avant de pouvoir faire appel à cette méthode, le syndicat et l’employeur doivent se réunir pour résoudre (dans la mesure du possible) les enjeux en suspens.

Nous nous réunirons donc avec le Conseil du Trésor du 22 au 24 novembre. Quand ces rencontres auront pris fin, nous connaîtrons exactement la position de l’employeur quant aux enjeux clés comme les congés de maladie et les salaires, ainsi que les autres réductions qu’il propose.

Nous publierons des mises à jour au fil des discussions.

En toute solidarité,

Le gérant d’affaires et secrétaire financier,

Daniel J. Boulet