Imprimer cette page

Rapport du Président

C’est avec plaisir que je vous présente mon rapport d’activités depuis mon dernier rapport présenté à l’assemblée du printemps.

 

Représenter la section locale

Cette année, c’était une année de congrès pour la FIOE, qui tient son congrès international tous les cinq ans. C’est l’occasion idéale de prendre part à la gestion des affaires syndicales à son échelon le plus élevé. Le 39e congrès a eu lieu à St. Louis, au Missouri, et il a duré 5 jours. Cérémonie, conférenciers-invités, élections de dirigeants internationaux, débats, discussions, vote en matière de changements constitutionnels, puis d’autres résolutions, étaient tous à l’ordre du jour. Notre section locale était représentée par nos 7 délégués élus, 1 délégué suppléant et 2 membres qui participaient à titre de délégués NextGen (générations futures). On peut lire plus de renseignements sur le congrès sur le site Web de la FIOE et dans mon article en ligne du 28 septembre dernier.

Un changement de direction à la tête de NAV CANADA a donné lieu à de nouveaux comportements de la part de la compagnie envers les agents négociateurs. En fait, nous vivons un renouvellement de la reconnaissance des employés de la compagnie et des intervenants. Dans cette lancée, NAV CANADA a invité tous les syndicats à assister à une séance sur les fonds de retraite et les redevances. J’y ai assisté, en compagnie de Dan Boulet, Paul Cameron, Michel Gaulin et de représentants d’autres agents négociateurs de NAV CANADA. Au cours de cet événement qui a duré une journée, NAV CANADA a revu la situation financière de la compagnie en ce qui a trait aux dépenses correspondant à des obligations légales quant aux redevances. Le reste de la journée a été consacré à l’état actuel du régime de retraite et des circonstances qui pourraient changer selon les résultats alors inconnus de la demande faite auprès du BSIF (Bureau du surintendant des institutions financières). Le tout fournit un contexte pour quelques raisons : les agents négociateurs ont maintenant en main les renseignements généraux et les connaissances afin de répondre plus précisément aux questions des membres; ces mêmes renseignements aideront toutes les parties à mener leurs négociations imminentes, puisque des conventions collectives arriveront à échéance dans l’année qui vient.

Affaires de la section locale

Comme l’a signalé Daniel Boulet, la section locale et NAV CANADA ont entamé des discussions sur la rémunération des employés dans le cadre d’une participation aux bénéfices (intéressement). Afin de préparer ces discussions, j’ai participé à une réunion avec l’équipe de la section locale au Bureau d’affaires au début septembre. C’était la première fois que nous avons eu la chance d’en discuter et la rencontre de deux jours a été consacrée à revoir des concepts, puis à évoquer et échanger des idées pour mieux tirer parti du programme. Nous avions aussi tenté de réfléchir aux opinions possibles de la compagnie, afin d’être fin prêts pour cette rencontre sans précédent.

Rencontre de membres

C’était agréable de passer une journée à l’aéroport de Pearson pour rendre visite à des membres qui travaillent à l’ACC et à la tour de contrôle. David Witherspoon, président d’unité, a pris les dispositions nécessaires pour les visites et s’est montré bienveillant en me servant de guide. J’en ai profité pour assister à leur réunion d’unité qui a eu lieu à la tour de contrôle et qui a attiré un grand nombre de membres. Les membres de l’unité de Toronto sont généralement actifs et participent en grand nombre aux activités syndicales. J’ai bien aimé avoir la chance de mieux capter leurs perspectives et leurs défis.

Le Prix du président de 2015 a été décerné à Donald Dionne à Montréal lors d’un souper tenu en son honneur en septembre. Michel Pettigrew, représentant de la région 2, a organisé ce souper qui rassemblait certains dirigeants et membres de la section locale de Montréal afin de souligner les réalisations de Don, qui est un dirigeant syndical et un défenseur de droits dévoué. C’est avec plaisir que je lui ai décerné ce prix. Alors que j’étais là-bas, j’ai aussi assisté à une réunion d’unité, en compagnie d’autres dirigeants de régions avoisinantes. Les réunions sont bien dirigées et j’étais content de répondre à certaines questions et d’ajouter mon point de vue à des questions syndicales importantes qui y étaient discutées.

 

En toute solidarité,

Le président de la section locale 2228 de la FIOE,
Dave Cupples